Comment savoir qu’une courroie d’alternateur est défectueuse ?

La courroie d’alternateur est une pièce qui joue un rôle capital dans le système de transmission d’une voiture. Lorsqu’elle cesse de fonctionner, cela peut provoquer d’importants dégâts. Voilà pourquoi il faut savoir quand vous devez la changer. Quels sont les signes à observer pour passer à l’action ? 

L’apparition de bruits inhabituels 

Lorsque la courroie d’alternateur siffle de façon inhabituelle, il est fort probable qu’elle soit usée. Le conducteur peut remarquer aussi d’autres bruits comme le grincement et le claquement. Tout cela représente des signes avant-coureurs d’une courroie en fin de vie. Quelques rares fois, la Source du problème est ailleurs. 

En parallèle : Quel pick-up choisir pour une location aux Etats-Unis ?

Certains garagistes lors d’un remplacement serrent un peu trop le nouvel équipement. Le caoutchouc subit alors de fortes pressions pour jouer son rôle lors de la transmission. Dans ce cas d’espèce, puisqu’il s’agit d’un dispositif neuf, le propriétaire du véhicule peut avoir l’esprit tranquille. Il ne s’agit pas encore d’une pièce en mauvais état. Une visite mécanique permet de régler ce problème. 

Faible luminosité du tableau de bord 

Une courroie défectueuse peut avoir un impact sur la puissance de la batterie. Quand celle-ci est faible, les voyants du tableau de bord commencent à scintiller. Selon le modèle du véhicule, l’icône relative à la batterie peut donner des alertes. 

Dans le meme genre : Comment maximiser la durée de vie de votre groupe électrogène grâce à une maintenance régulière

Le conducteur doit ainsi comprendre que l’alternateur éprouve des difficultés à alimenter le dispositif chargé d’accumuler l’énergie. Dans de pareilles situations, le propriétaire de l’automobile doit au plus vite aller chez son mécanicien. Puisque la batterie n’est pas bien alimentée, ce dysfonctionnement est capable d’avoir des répercussions sur le démarrage de la voiture.  

Surchauffe de la courroie 

Quand elle est en fin de vie, la courroie de transmission chauffe de manière exagérée. À l’arrêt, le conducteur a l’occasion de sentir une odeur de caoutchouc brûlé en dessous du capot. Les situations suivantes sont à l’origine de ce constat : 

  • une usure excessive de la courroie ; 
  • des poulies mal disposées ou non fonctionnelles ; 
  • des dysfonctionnements observés sur d’autres éléments du dispositif de transmission comme la pompe à eau ; 
  • un contact avec des fluides tels que le lubrifiant et le liquide de refroidissement. 

Quelle que soit la cause du problème, le coût de réparation est onéreux quand le propriétaire ne prend pas tôt les dispositions adéquates. 

Accessoires non fonctionnels 

Quand la courroie de transmission n’offre plus d’excellents services, certains accessoires perdent en efficacité. Parmi ceux-ci, nous pouvons entre autres citer le système de refroidissement, la climatisation et la direction assistée. Il est aussi possible que le propriétaire fasse d’autres remarques. Dès qu’il met le climatiseur de l’automobile en marche, des vibrations provenant du moteur peuvent s’observer. 

Les signes avant-coureurs précédemment abordés sont les plus courants. D’autres dysfonctionnements peuvent indiquer que la courroie d’alternateur est dans un mauvais état. Avant qu’elle rompe et provoque d’importants dégâts, le conducteur doit se rendre chez le mécanicien pour la remplacer. Cela permet de repérer d’autres problèmes et de les régler à temps.